Tu penses que la paix est revenue, que cette ville est paisible. Mensonges. Beacon Hills restera le berceau du surnaturel et le danger approche à grand pas, fuis !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sorry, It's me tonight ♥ Stydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 51

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 15:18




Sorry, It's me tonight


Tu attend, tête renversée en arrière. Bon sang que le temps est un paradoxe pour le moins affligeant qui aime te faire tourner en bourrique. Lorsque tu étais occupé, avait dix mille choses à faire, il filait. Lorsque tu savais qu'il t'étais compté c'était encore pire. Néanmoins à présent qu'en apparence au sein de la ville tout était redevenu normal, que c'était vendredi la dernière heure de cours. Il s'étirait et cette pendule semblait te fixer avec un sourire narquois. Tic, tac. Oups tu détournais la tête car on semblait t'avoir posée une question. Ha oui ne pas oublier que tu étais en cours à l'heure actuelle. Lui c'était le remplaçant de Harrys. Son dernier paris en date avec Scott. Que en tout et pour tout il tiendrait quoi, trois semaines à tout casser et encore tu trouvais que tu avais furieusement été généreux pour le coup. Ce type semblait pour le moins nerveux et dès le premier jour tu t'étais fais mal voir en corrigeant une de ses erreurs au tableau. Pas de ta faute si il te casait un gars tout juste sorti d'école avec ses beaux principes. Pourtant ses collègues avaient bien dû les prévenir que toi t'étais le chieur et la douce Lydia la tête remplie au même niveau que toi.

Le regardant, de ton fameux regard insolent accompagné de ton sourire j'en m'en foutiste tu marquais un point à lui donner la bonne réponse. Ce qui le fit retourner à sa table d'un pas vif. Tu en connaissais un qui était franchement frustré. Doucement tu te rallongeais avachi sur ta table. Il n'y avait pas que l'ennui qui te troublait aujourd'hui. L’absence de sommeil et les cernes qui se dessinaient sous tes yeux. Tu avais maintenu à Scott que c'était un nouveau jeu en bêta test, qui te faisait perdre des heures de sommeil. Il était dupe pour le moment mais pour combien de temps ? La vérité c'était que des visions commençaient à envahir tes rêves. Le décor évoluait vers quelque chose de plus sombre, au moment où tout allait bien. Fallait pas être stupide, ça avait un lien. Tu étais mort seize heures durant, t'étais spirituellement approché du Nemeton pour empêcher ce sacrifice. Tu revois parfois cette scène, tu t'es réveillé pendant un temps avec l'impression de te noyer. Ceci tenait vraiment du cauchemars, mais là ces derniers temps c'était pour le moins... Réaliste et donc troublant au possible. Tu ne savais parfois pas faire la part des choses.

Sentant un truc heurter ton crâne tu te redressais et te tournais vers Scott, qui étais installé derrière toi et pointais du doigt alors Allison. Cette dernière levait son téléphone et tu observais le prof avant d'extraire le tien de ta poche. Un nouveau message : "Ce soir urgence j'ai promis à Lydia de la ramener, besoin de tes services. Tu pourrais ?". Haussant un sourcil tu n'en revenais pas et lançais un regard espiègle à ta complice avant de répondre avec frénésie : "Ok mais tu vas te faire tuer par elle quand à moi.... Merci !". Levage de pouce de la dite personne et déjà tu retrouvais un peu de bonne humeur. Jusqu'à ce que tu entende la sonnerie tant attendue et ramasse en vitesse tes affaires te précipitant vers la table de la jolie rousse. Tu aurais put gagner le sprint et arrivait presque dans un dérapage devant sa table. Lydia ! Alli' a un imprévu et elle s'en excuse. Si tu veux je te ramène, on s'est arrangé pour. Ça ne me dérange pas de faire un petit détour. Tu accompagnais le tout d'un grand sourire, nul ignorait ton attirance pour elle.



_________________
Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho5_250 Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho8_250

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 40

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 16:59


Stydia
Sorry it's me tonight
Étrangement, tu es bien contente d’avoir repris les cours, ça prouve que les choses sont redevenues normal et ça fait du bien. T’en as marre de toutes ses histoires de surnaturelles, de ces trucs qui se passent dans ta tête, t’as besoin d’être un peu au calme. Et même si ce dernier cours de la semaine t’ennuie royalement, il te prouve que tout est redevenue NORMAL. T’écoutes le nouveau professeur, il a l’air tellement sur les nerfs qu’on dirait qu’il s’attend à ce qu’une bombe lui explose à la figure. Enfin, il n’a peut-être pas tord, c’est l’idée qui te traverse l’esprit quand tu le vois se diriger vers Stiles. Il aurait pu choisir n’importe qui, mais il a du le choisir lui, à croire qu’il ne tient pas à la vie. Enfin, plutôt à sa santé mentale, parce que Stiles sait comment faire tourner les gens en bourrique, il te l’a déjà assez prouvé. Bien entendu, il répond juste à sa question et le prof retourne à son bureau comme un pauvre chien battu. Rien que ça. Pour cette fois, il l’a bien cherché. Tu détourne ton attention du spectacle pour la reporter sur ton cahier, gribouillant quelques choses dans la marge.

Les minutes passent doucement et il continue à déblatérer son cours. Ce qu’il raconte, tu le sais déjà et tu t’en fiches un peu. Toutefois, tu relèves la tête de temps en temps, acquiesçant, l’air intéressé. Heureusement, tu es sauvée par le gong. La sonnerie retentit et t’en bien contente de pouvoir quitter cette salle. T’es bien contente de reprendre un rythme normal, mais t’es aussi bien contente de pouvoir laisser derrière toi la chimie. Si encore vous pratiquiez, ça serait sympa, mais là même pas, il se contente de parler et encore parler sans jamais s’arrêter. C’est lassant à force.

Tu ranges tes affaires dans ton sac tranquillement quand tu vois Stiles débarquer à côté de toi. Tu arques un sourcil, te demandant ce qu’il peut bien te vouloir. Quand il arrive comme ça, ce n’est jamais bon signe. Il t’explique que Allison ne peut pas te reconduire chez toi et donc, il se propose gentiment de te raccompagner. Il précise même que ça ne le dérange pas de faire un détour. Tu jettes un regard noir à Allison qui se sauve déjà. Elle a bien préparé son coup la fourbe. Tu te vengeras plus tard. “Je suppose que je n’ai pas vraiment le choix” dis-tu en mettant ton dernier livre dans ton sac. Tu aimes bien Stiles, là n’est pas la question, mais tu ne vas quand même pas lui sauter au cou. Ça lui ferait bien trop plaisir. Puis bon, t’as pas forcément envie de rentrer chez toi à pieds. “Enfin, la prochaine fois, évites de te faire avoir et dis-lui de me prévenir elle-même.” Non, parce que là elle n’assume même pas de te laisser tomber. Tu passes ton sac sur ton épaule et te tournes vers lui “Bon, on y va ?”

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 51

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 17:38




Sorry, It's me tonight


Tu bénissais franchement ta meilleure amie, Allison. C'était pour toi un feu d'artifice à l'intérieur de ta tête pour le moins déjà dérangée. Godness on parlait de Lydia Martin là ! LA Lydia populaire du lycée. Celle que t'avais dans la peau et dans le coeur depuis le primaire. Cela pouvait paraître extravagant, fou mais tu étais comme ça. A te lier à des gens pour le moins, exceptionnels. Suffisait de voir ton meilleur ami, loup, ta meilleure amie, chasseuse, celle dont tu étais en kiff total banshee. Tu traînais aussi avec un ancien alpha et tu parlais pas du reste de tes aventures. Vous n'aviez elle et toi, que l'opportunité de passer du temps ensemble que lorsque allait mal autour de vous. Tu avais conscience qu'une évolution avait prit place. Maintenant au moins elle connaissait ton prénom, te disais bonjour et mangeait même à ta table. Tu étais alors juste satisfait, un moment à deux, bon ok quelques minutes et alors ?! Cela suffisait à te faire oublier ce grincheux de professeur et à penser qu'un bon week-end se profilait à l'horizon. De plus dans un sens tu t'inquiètais pour elle. La découverte de sa nature, n'était pas aisé. Tu savais qu'elle avait du mal à s'ouvrir, mettre des mots sur ses sentiments mais tu souhaitais oser lui poser la question. Oui c'était ça qui entre le moment où tu t'étais adressé à elle et que les premiers mots avaient quitter sa bouche, c'était imposé dans ton esprit. Pas hyperactif pour rien hein !

Tu pousse un léger soupire au fait qu'elle n'ait guère le choix. Tu t'attendais pas non plus à ce que la rousse te saute au cou loin de là, mais sa réaction était un peu froide. Même si parfois tu savais que c'était une simple facade, parfois tu espérais davantage. Tu lui adressais juste un simple sourire en retour. Stiles Stilinski avait toujours fonctionné comme cela. Sourire même quand ça allait pas, avoir pour seul bouclier mon pote, du sarcasme ! Bah quoi j'avais pas les super pouvoirs, griffe, crocs, arc ou même cri perçant. Juste ma caboche ! Tu passais la main dans tes cheveux et énonçais un petit : Désolé Lydia. C'était l'une des seules qui t'en ferait perdre tes mots, c'était pour dire ! Tu hochais la tête et te dirigeais vers la porte de classe que tu lui ouvrais de manière gentleman attendant qu'elle passe la première. Dieu soit loué, tu avais eu le temps lors de tes corvées punitives de nettoyer ta chère et tendre Jeep. Et oui malgré que ton père savait à présent pour le surnaturel il t'avait quand même mit au fer chaque week-end pendant un mois complet. Sauf qu'il te semblait que ton meilleur n'avait pas été en reste non plus. Veillant à ouvrir porte après porte tu attendais d'être dehors, loin des oreilles indiscrètes pour doucement demander à la banshee : Comment vas tu ? Enfin avec tout ça, enfin tu vois ce que je veux dire. Tu avais cette tendance à toujours trop parlé. C'était donc un peu avec soulagement que tu venais déverrouiller la porte passager pour elle. Quelque chose de prévu ce week end ?



_________________
Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho5_250 Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho8_250

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 40

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 19:34


Stydia
Sorry it's me tonight
Bon, t’es pas vraiment tendre avec Stiles, faut dire que ça ne te plaît pas vraiment qu’Allison et lui complote dans ton dos. Enfin, bref, faut que tu passes à autre chose. C’est le week-end, tu vas pouvoir te détendre et profiter de ton temps libre. Alors sourit Lydia, quelqu’un pourrait tomber amoureux de ton sourire. Puis Stiles n’est pas méchant, tu le sais très bien, il est toujours là pour t’aider et il t’en donne encore la preuve là tout de suite, en acceptant de vouloir te reconduisant chez toi. Il a été là quand tes cauchemars ont commencés, il a toujours été le premier à venir te tendre la main quand tu trouvais tout ces corps morts. Tu sais que c’est quelqu’un de profondément gentil, mais ces derniers temps toutes tes habitudes ont la vie dure et tu ne peux pas toutes les perdre d’un coup, c’est impossible. Alors tu continues de faire ta peste avec lui, espérant qu’il ne t’en voudra pas pour ça.

T’accepte qu’il te raccompagne, ça à l’air de le ravir. Il passe devant toi et t’ouvre la porte. Tu lui adresse un petit sourire. C’est gentil de sa part, mais tu n’ouvres pas la bouche, te contentant de filer dans le couloir et de marcher en silence. Stiles à l’air d’un vrai gamin à toujours passer devant toi pour ouvrir les portes, mais ça t’amuse plus qu’autre chose. C’est aussi ça qui fait le charme du Stilinski, le fait qu’on ne puise pas dire si c’est un adulte ou un enfant. C’est plutôt rafraîchissant comme comportement. Vous arrivez dehors finalement, le vent vient caresser ton visage et encore une fois, il fait le tour de sa jeep pour venir t’ouvrir la porte. Tu hésites à monter à l’intérieur, tu te demande encore comment cette boîte de conserve fait pour rouler et tenir debout. Mais tu n’as pas vraiment le choix, c’est sa voiture et si tu veux qu’il te raccompagne, tu vas devoir monter à l’intérieur. Tu soupires et te décides. T’installant du côté passager. Tu es surprise de l’entendre te demander comment tu vas. Enfin, ça reste une question sommes toute banale, mais il sait très bien tout ce qui se passe et tu as perdue l’habitude qu’on se pose la question. Allison a arrêté de te la poser, parce qu’elle connaît déjà la réponse et les autres personnes s’en fiche totalement, donc ça aide. Tu clignes des yeux plusieurs fois avant de lui répondre. “Je viens d’apprendre que je suis un genre de messager de la mort, je ne sais pas si je peux aller bien après ça.” répond-tu sincèrement pour une fois. Puis il change de sujet et te demande ce que tu as prévue ce week-end “Pour l’instant pas grand chose, je risque certainement de me trouver une petite soirée. J’ai besoin de me changer les idées. & toi? “

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 51

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeJeu 29 Mai - 20:08




Sorry, It's me tonight


Stupide, stupide, stupide ! Franchement là pour le coup t'avais pas besoin de Derek pour te coller la tête contre le volant ! Franchement cette fille, c'était une diablesse. Soit tu savais qu'elle n'était pas ce qu'elle paraissait mais Lydia avait ce pouvoir sur toi. T'avais l'impression d'être comme Golum devant l'anneau unique, à débiter sans cesse "mon précieux". Bon t'avais plus de cheveux techniquement et le seul poisson cru tu le mangeais grâce au sushis et t'étais pas schizophrène non plus ! Franchement tu avais ce talent unique que de mettre directement les deux pieds dans le plat en posant tes questions. Est ce que ça va... Bien sur que non ça allait pas, elle venait en effet de découvrir que c'était une Banshee. Messager de la mort, vous saviez presque rien sur ça et c'était la fille de lord Voldemort alias Jennifer Blake qui lui avait apprit en essayant de la tuer. Charmant franchement comme manière de l'apprendre. La moitié du monde entier aurait fait certainement un aller exprès à cet asile là, la maison des échos sans retour possible à la vie réelle. Tu pourrais au moins la ménager, mais non fallait que tu ouvre encore ta bouche comme habituellement sans pouvoir réguler ce maudis flot de parole résultat de ton hyperactivité et ce même si tu étais crevé et cerné. Tu t’apprêtais donc à t'auto flageller lorsque tu obtenais une réponse de la demoiselle après êtes monté dans ta chérie et avoir bouclé ta ceinture. Surprenant, Lydia semblait très sérieuse et en rien t'en vouloir. Sinon tu l'aurais senti passé foi de Stilinski.

Enclenchant le moteur tu écoutais sa réponse quand à son week-end. Il était vrai que c'était pour le moins étrange d'avoir des journées de libres sans surnaturel en apparence à l'horizon. Enfin toi tu continuais dans l'ombre tes recherches, préoccupé par tes visions nocturnes mais tu t'en cachais. Je suis vraiment stupide de te poser ce genre de question hein. En tout cas, je peux t'assurer que t'as vachement de classe pour une messagère ! Puis si tu veux je peux faire quelques recherches... Tu tentais de détendre un peu l'atmosphère te stoppant au feu rouge interminable pour sortir du lycée. Tu fixais ton regard droit sur l route, tes jointures blanches alors que tu serrais le volant l'air de rien. Puis tu offrais un sourire à la rousse : Fait voir si j'en ai fini avec les punitions attribuées par mon père. Il m'en veut toujours un peu même si maintenant il comprend. Au moins j'ai plus à lui mentir mais je ramasse pour tous les mensonges d'avant. Rit doucement ayant volontairement omis de répondre à la question sur son propre état mental. Puis tu redeviens sérieux te détournant vers elle : Si t'as besoin hein, je suis là n'importe quand. Je sais que je suis pas Allison, ni que j'ai les pouvoirs d'alpha de Scott ou le savoir faire de Deaton... Enfin bref, je suis là. Un peu gêné tu te décidais à passer au vert alors qu'on klaxonnait derrière toi prenant le chemin vers la demeure des Martin.Dire que cette année on doit remplir les dossiers de fac ça me semble si...Irréel !



_________________
Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho5_250 Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho8_250

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 40

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeVen 30 Mai - 17:26


Stydia
Sorry it's me tonight
Besoin de sortir, c’est un euphémisme. T’aimerais pouvoir t’éloigner de Beacon Hills si tu pouvais être sûre que ça t’éloignerais de toutes ses voix dans ta tête. Ta mère te l’avait proposé après l’histoire de Peter, elle te sentait mentalement instable et elle pensait que ça aurait pu être bon pour toi de changer d’air. C’est peut-être ce dont tu as besoin, changer d’air. Ces derniers temps t’as l’impression de vivre dans un cauchemar et maintenant que ce cauchemar à l’air de vouloir s'estomper tu te demande si c’est une bonne chose, parce que c’est après que tu réalisera tout ce qui s’est passé et c’est peut-être encore plus dangereux que le cauchemar en lui-même. Tu ne peux t’empêcher de lâcher un petit rire quand Stiles te fait remarquer que t’as vachement la classe pour une messagère. Ce mec est incroyable. Enfin, au moins il a le mérite de te faire rire. “Merci Stiles, mais je crois que je préfère ne pas savoir… pour la première fois de ma vie je préfère rester dans l’ignorance… j’ai le pressentiment que ma nature se rappellera à moi bien assez tôt.” c’est ce qui te fais peur. Tu sais que tu ne contrôle rien, tu ne sais même pas à quoi t’attendre et tu as horreur d’être dans un flou aussi total, mais tu n’as pas vraiment le choix, ça se serait s’il y avait un bouquin appelé : Apprendre à devenir une banshee en 10 leçons, ça te féliciterais bien la tâche, mais malheureusement pour toi, ce n’est pas le cas.

La voiture s’arrête au feu rouge, tu regardes autour de toi, essayant de penser à autres choses. Tu ne veux pas t’emplir l’esprit de mauvaises pensées. Non, ce n’est pas une bonne idée. Stiles t’explique qu’il est puni tout les week-ends à cause des mensonges qu’il a pu dire à son père pour protéger le secret de Scott. Heureusement pour toi, tu n’as pas ce genre de problème, ta mère n’est pas au courant et même sans ça tu as toujours eu le droit de faire ce que tu voulais, alors pourquoi t’en priver ? “Si t’as l’occasion de sortir, il paraît qu’une soirée à la fac va être impressionnante. J’y serais en tout cas…” dis-tu l’air de rien.

Un mince sourire se dessine sur ton visage quand il te dis qu’il est là pour toi si t’en as le besoin. Il est tellement sympa avec toi alors que toi t’es une vraie peste, tu te demande pourquoi il continue à être aussi attentionné. “Mais t’es le seul à me proposer ton aide de ton plein gré, les autres sont obligés de m’aider, parce qu’ils ont tout autant besoin de moi…” Tu ne le regarde pas quand tu dis ça, comme gênée d’avouer que finalement, tes amis se servent de toi, d’une certaine façon. Il te parle de la fac, c’est vrai qu’à la fin de l’année le lycée sera terminé. Une nouvelle page va se tourner. “La fac ça sera certainement une bonne chose, je n’ai pas l’intention de rester ici. J’ai eu ma dose de Beacon Hills et toi t’as déjà une idée de ce que tu fera après le lycée ?”


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui suis-je
vraiment ?
Messages : 51

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitimeSam 7 Juin - 9:45




Sorry, It's me tonight


Tu comprenais le besoin de Lydia de sortir loin de cette ville, les événements s’enchaînaient tellement au sein du lieu ou vous étiez nés. Tu avais aussi parfois l'impression que tu allais exploser, que jamais vous ne verriez le bout du tunnel. Néanmoins tu étais toujours celui qui se tenait debout, tu étais le simple humain de la meute enfin du groupe. Ta tête c'était tout ce qui te permettait d'avoir une quelconque importance au sein du groupe. Cependant tu n'abandonnais pas, c'était le lieu ou tu étais né, ton père y travaillais et était attaché à cette ville. En somme tu te battais pour lui, pour le seul membre de ta famille qu'il te restait, ainsi que pour Scott. Tu ne pouvais délaisser ton frère de coeur, celui que tu avais mis dans la panade, même si tu étais parfois tout aussi fatigué que la demoiselle à tes côtés. Ceci te contraignais en quelque sorte à demeurer sur place. Le petit rire de la banshee te fis tirer un sourire en coin, au moins tu parvenais à lui offrir un peu d'humour en ce monde. Ce qui avait le don de rendre ta journée un peu plus belle. Tu hochais la tête, comprenant que Lydia ne veuille en savoir davantage et respectais cela. Seulement cela ne t’empêcherais pas de te renseigner pour toi même. Tu meublais tes soirées au possible, dormir pour toi était mauvais donc les recherches il n'y avait que ça de vrai.

Wait, wait, wait, minute attend ! Elle venait pas de sous entendre qu'elle allait à cette fête et que ça serait bien que toi Stiles Stilinski tu y ailles ?! Tu buguais pour le coup sur la route et rétorquais : Attend, c'est moi ou tu me propose de venir te rejoindre à cette fête ? Tu n'avais franchement pas put t'en empêcher c'était là pour toi un début de rêve qui se concrétisait. Tu étais bien loin de l'époque où Miss Martin t'ignorais au possible. Le nombre de vent que tu avais put ramasser sincèrement tu ne les comptaient plus. Sourire en coin tu ne lui laissais même pas le temps de répondre : Je viendrais, je trouverais un moyen, sortir me fera à moi aussi le plus grand bien.Tu redevenais sérieux, t'arrêtant à ce stop, profitant de la route déserte encore une fois tu te tournais de nouveau vers la jeune femme : C'est faux on tient à toi, note que je m'inclus, il y a Scott pour lequel tu es devenue une véritable amie, Allison aussi tu l'oublie ? Ta meilleure amie. Hey tu es Lydia Martin. La super intelligente, celle au style incroyable, qui a toujours relevé la tête et ce malgré les épreuves. Je te connais, je sais qui tu es, je sais ce que tu vaux. Bien au delà que cette image de fille superficielle que tu affichais tu es une fille bien et même au delà, foi de Stiles. Tu bénissais être dans l'obscurité car une tomate à tes côtés aurait parue bien pâle. Reprenant ton chemin tu répondais à la question : J'ai déjà eu des démarcheurs pour certains facs, le problème étant mon père je ne peux le laisser seul ici. Puis en étude je ne sais même pas encore ce qui me passionnerait. Et toi tu veux te lancer dans quoi ? Tu n'aurais aucun mal à monter ta propre entreprise.



_________________
Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho5_250 Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Tumblr_n3pslvfUM41sf5s9ho8_250

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
Qui suis-je
vraiment ?

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia Empty
MessageSujet: Re: Sorry, It's me tonight ♥ Stydia   Sorry, It's me tonight ♥ Stydia I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sorry, It's me tonight ♥ Stydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» 05. You wont get no sleep tonight ! ~
» pegan ☇ 2.01, be mine tonight.
» alec ▲ the show must go on.
» N°2 ; Tonight gonna be a good night [Dora]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Darkness :: Beacon Hills - The dark city :: School :: Corridors-